Des Fêtes de fin d'année solidaires avec Artisans du Monde


Malgré la situation difficile que nous vivons toutes et tous depuis bientôt un an, les traditionnelles fêtes de fin d’année se profilent. Alors que chaque personne espère pouvoir les partager en famille ou entre ami·es, Artisans du Monde vous propose de passer des fêtes de fin d'année solidaires, à l'image des valeurs que nous défendons tout au long de l'année. Et si ensemble, on réconciliait notre plaisir et le bien-être de celles et ceux qui produisent les cadeaux qui se retrouveront au pied de notre sapin ? Embarquez avec Artisans du Monde pour des fêtes solidaires et gourmandes !


Samedi 5 décembre 2020, la boutique Artisans du Monde Metz vous présentent les artisans de Palestine, partenaires d'Artisans du Monde avec une bénévole pour répondre à vos questions, leurs produits à acheter pour Noël, des films courts, des documents pour s'informer


BFTA-BETHLEEM FAIR TRADE ARTISANS



Cette ONG palestinienne, membre de WFTO, appuie les producteurs  et les artisans travaillant l’olivier, arbre symbolique de la région.       

Présentation et historique
BFTA est une ONG palestinienne à but non lucratif, créée en 2009 par des membres locaux de la communauté travaillant avec les artisans locaux de Bethleem.  Malgré le fort potentiel touristique, la ville de Bethleem reste très  affectée par la situation politique : implantation de colonies, de  clôtures et de check-points intimidants qui créent de nombreux obstacles  au tourisme.
L’olivier a toujours fait partie de la culture de la région  (mentionné dans les livres saints des trois religions de Terre Sainte -  Judaïsme, Christianisme et Islam). Malheureusement, ces dernières  années, du fait du conflit dans cette région, des milliers d’oliviers  palestiniens ont été endommagés ou même détruits, ce qui a eu de graves  conséquences sur l’économie locale.
Des actions telles que le remplacement d’arbres déracinés,  l’aide aux agriculteurs palestiniens pour la cueillette des olives, et  bien sûr l’achat d’objets en bois d’olivier, sont de plus en  plus reconnues comme un moyen pacifique de soutenir – sur le plan moral  autant que matériel – un peuple qui lutte pour vivre dans la dignité et  la justice sur la terre de ses ancêtres.
L’objectif principal est d’accompagner les artisans dans la commercialisation,  tant au niveau local qu’à l’export (filières équitables et vente en  ligne), en les soutenant dans des démarches de marketing, de  diversification et de professionnalisation.
BFTA travaille avec plus de 150 ateliers locaux : sculptures en bois  d'olivier, broderie bijoux, nacre, savon à l'huile d'olive, verre  recyclé, papier fait main... Chacune des pièces produites est unique  pour la double raison qu’elle est fabriquée à la main et que sa  structure et sa couleur dépendent du bois d’olivier utilisé.
Impacts du commerce équitable et projets collectifs

BFTA travaille particulièrement avec des groupes marginalisés de  la société : 53 ateliers familiaux travaillant l’olivier, la céramique  et le verre soufflé, 50 coopératives féminines travaillant la broderie,  le verre recyclé, le tissage de panier et la fabrication de bijoux, et 5  groupes de personnes handicapées fabriquant des produits en laine de  feutre et cartes recyclées. Des cours sont proposés afin de renforcer les compétences et connaissances des artisans :  cours informatiques, d'anglais, de broderie, de contrôle de la qualité  et finition des produits, cours de santé et sécurité environnementale et  sensibilisation au commerce équitable.
La BFTA a ouvert de nouveaux marchés et a doublé ses ventes au cours des dernières années, ce qui a permis de sortir des centaines de personnes de la pauvreté. En favorisant le développement durable de ces communautés, la BFTA vise à contribuer à une structure de commerce mondial qui profite aux groupes marginalisés.
BFTA est par ailleurs une organisation très engagée dans le commerce équitable, membre de WFTO. Elle est une des ONG fondatrices de la plateforme palestinienne du commerce équitable et cherche à élargir cette plateforme à l’ensemble de la sous-région arabe
.
 

PARC (PALESTINIAN AGRIC. RELIEF COMMITTEES)





Cette ONG, qui travaille surtout avec des  groupes ruraux sous occupation, appuie les producteurs et  transformateurs de plusieurs produits typiques : huile d’olive, maftoul,  za’atar.      

Présentation et historique
Le PARC a été fondé en 1983, par un groupe d’agronomes palestiniens.  Pour lutter pacifiquement mais concrètement contre l’occupation, ils ont  appuyé les paysans 
pour la mise en culture et la valorisation des  terres palestiniennes : en améliorant les  techniques  de  production   dans  un  premier  temps,  puis  en  développant  des débouchés   économiques,  notamment  au  travers  des  filières  de  commerce  équitable.
Très vite, cette ONG s’est positionnée comme un acteur de plaidoyer  pour la défense des droits du peuple palestinien. Aujourd’hui, PARC est  une des ONG les plus importantes en Palestine, devenant dans  le   domaine  agricole  une  référence  technique  et  politique  pour   l’autorité palestinienne.
Elle travaille avec plus de 160 communautés de paysans appuyée par  plus de 130 salariés répartis dans toute la Cisjordanie et la bande de  Gaza au sein de 6 antennes locales et de 3 centres de formations. Al  Reef Real Estate Company est la branche commerciale en charge de la  logistique. 95% des ventes sont réalisées sur le marché du commerce  équitable.
Impacts du commerce équitable et projets collectifs
Le commerce équitable est un moyen de soutenir (commercialement et  politiquement) les producteurs et l’ONG PARC, contribuant ainsi au  développement du tissu économique  palestinien,  condition  sine  qua   non  d’une  paix juste et durable pour les deux peuples.
PARC a mis en place des unités de transformation notamment pour la production d'huile d'olive, de maftoul et de za'atar.

30 coopératives produisent et récoltent les olives qui sont  transportés au pressoir pour être triturés. L'huile obtenue est testée  puis stockée dans des cuves en acier avant d'être expédiée à la station  d'embouteillage d'Al Ram en Cisjordanie
2 coopératives de femmes de la région de Jéricho ont été formées à  la fabrication du couscous maftoul car les marchandises ne pouvaient  plus sortir de Gaza.
Le za'atar est préparé par la Coopérative des Femmes d'Anzah à Jénine.
La filière équitable permet aux producteurs  de  valoriser  un  produit de très haute qualité à un prix 2 fois supérieur aux prix  offerts par les entreprises des colonies et de créer des emplois locaux   notamment  pour  les femmes  (transformation  des dattes du maftoul).
 




Ress


Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now