"Je ne sais pas quoi faire des gentils blancs" de Brit Bennett au centre de documentation CdradM


Brit Bennet porte un regard de femme noire sur le sujet du racisme noir et montre aussi qu'on parle peu de la violence particulière faite aux femmes noires.

résumé:

«Cet été-là, alors que mon pays se divisait pour savoir si un adolescent noir non armé méritait de mourir, quelque chose a changé en moi. Cet été-là, je me suis réveillée.» La ségrégation raciale fait désormais partie du passé. Officiellement. Pourtant, chaque jour, aux États-Unis et ailleurs, femmes et hommes noirs continuent d’être victimes de discrimination, voire bien pire. Confrontée à la violence diffuse du racisme institutionnalisé, Brit Bennett s’interroge, dans neuf essais aussi brillants que corrosifs, sur ce qu’être noir.e signifie dans la Great America revendiquée par Trump. À travers le prisme d’objets du quotidien ou d’une actualité souvent tragique, Brit Bennett montre que si le racisme a changé de visage, il n’en est pas moins toujours réel.

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now